L'Observation national de la Biodiversité (ONB)
Observatoire national de la biodiversité ONB
Observatoire national de la biodiversité ONB

L'Observation national de la Biodiversité (ONB)

L'Observation national de la Biodiversité (ONB)

Logo ONB
Logo ONB ONB

Changer la perception des enjeux sur la crise de la biodiversité, en qualifier les causes et les conséquences à l’échelle nationale, suivre la prise en compte du problème par la société : ce sont les trois raisons d’être fondamentales de l’observatoire national de la biodiversité (ONB).


Contexte et définition

Contexte et définition

Un observatoire de la biodiversité, pour quoi faire ?


Au cours des dernières décennies, notre rapport à la biodiversité a évolué. La biodiversité s’érode, les écosystèmes se dégradent, les espèces disparaissent, les ressources s’épuisent, et cette érosion de la biodiversité menace désormais un certain nombre de fonctions vitales pour l’humanité. La biodiversité traverse une crise majeure d’origine anthropique – on parle de sixième extinction massive des espèces, voire d’une nouvelle période géologique, l’Anthropocène.


C’est ce basculement qui justifie l’existence d’un observatoire de la biodiversité.
 

  • D’abord pour donner à voir, documenter, objectiver des évolutions extrêmement rapides mais dont la gravité, et parfois la réalité, ont encore peu été intégrées par les opinions publiques et par les décideurs.
  • Ensuite pour préciser les contours de cette crise, à l’échelle nationale, en montrer les points saillants, les facteurs essentiels, sur lesquels il faudra agir, sans quoi le problème reste hors de portée, l’idée étant que la connaissance guide l’action.
  • Enfin, pour suivre la prise en compte du problème, les actions en réponse, la réalité et/ou l’efficacité des mesures, des changements de pratiques, aux échelles pertinentes.


L'observatoire national de la biodiversité est un projet multi-partenarial qui met à la disposition de tous des informations précises et documentées sur la biodiversité en France – son état et son évolution ainsi que les pressions qui s’exercent sur elle - et ses interactions avec la société française. Ses travaux sont discutés de manière collégiale, font l'objet d'une évaluation scientifique indépendante, et sont publiés sur le portail naturefrance.fr.


L’observatoire national de la biodiversité développe des indicateurs reflétant les grands enjeux identifiés par la stratégie nationale de la biodiversité ou reflétant des enjeux relatifs à des milieux ou des thématiques spécifiques. Ils se basent sur des sources de données très diverses (voir les fiches indicateurs), dont une grande partie est accessible dans le cadre du Système d’information de la biodiversité.


L’observatoire national de la biodiversité ce sont aussi des publications (notamment le bilan annuel), des cartes (comme la carte des pressions sur la biodiversité), des vidéos. L’ONB supervise également la rédaction des articles « la biodiversité en questions » de naturefrance.fr.
 

D'où vient l'observatoire national de la biodiversité ?


La création de l’ONB était un engagement du Grenelle de l’environnement, concrétisé par la loi « Grenelle 1 » du 3 août 2009 : « L’Etat se fixe comme objectif la mise en place d’un observatoire national de la biodiversité mettant à la disposition du public une information actualisée ». Elle a été inscrite dans la stratégie nationale de la biodiversité (SNB) 2010 – 2020, avec pour mission de suivre l’effet de la SNB sur la biodiversité d’une part et sur les interactions entre la société et la biodiversité d’autre part, à travers des jeux d’indicateurs.


Les premiers indicateurs de l’ONB ont été publiés en 2012, et le contenu proposé par l’observatoire n’a cessé de s’enrichir depuis. En 2017, l’Agence française pour la biodiversité , devenue le 1er janvier 2020 Office français de la biodiversité, a pris en charge le pilotage stratégique de l’observatoire.


En juillet 2018, le « plan biodiversité » du Gouvernement a encore précisé le rôle de l’ONB : "Nous publierons annuellement des indicateurs intégrateurs, chiffrés et cartographiques de l'état de la biodiversité et des pressions qui pèsent sur elle dans le cadre de l’Observatoire national de la biodiversité afin que chacun puisse disposer d’informations fiables et actualisées pour suivre les résultats de nos efforts."

L'expertise scientifique

L'expertise scientifique

Le cadre conceptuel de l’ONB : le modèle D P S I R


Le modèle D P S I R a été adopté par l'Agence européenne de l'environnement.  Il s’agit d’une représentation schématique des interactions entre la société et la biodiversité. Comme tout modèle conceptuel, il s’agit d’une représentation très imparfaite, mais qui permet d’organiser la réflexion sur ces enjeux.

 

Le modèle D P S I R décrit ainsi cinq grands concepts et leurs relations pour structurer la discussions sur les enjeux de biodiversité :

  • Des Déterminants sociétaux (consommation, démographie, modes de vie, etc.) conditionnent et expliquent
  • des Pressions anthropiques qui affectent et dégradent la biodiversité.
  • Les propres dynamiques internes des écosystèmes et ces pressions influent sur la Situation, c’est-à-dire l'état des différentes composantes de la biodiversité.
  • Cet état dégradé se traduit par des Impacts en retour pour la société, sous forme de variation des services écosystémiques rendus : alimentation, régulation des eaux, fertilité des sols, etc.
  • La société confrontée à ces impacts, peut prendre des mesures en Réponse, comme des mesures de protection ou de diminution des pressions.

 

Représentation du cadre conceptuel DPSIR
Représentation du cadre conceptuel DPSIR Olivier Debuf / OFB

Représentation du cadre conceptuel DPSIR

L'ONB a fait le choix d'appliquer le modèle DPSIR pour identifier des grandes questions, auxquelles les indicateurs permettent d’apporter des éléments de réponse. Ces questions sont développées dans les pages « la biodiversité en questions ».
 

La gouvernance de l'ONB


L'observatoire national de la biodiversité est un projet piloté par l’Office français de la biodiversité, en partenariat étroit avec le Service de la donnée et des études statistiques du Ministère de la transition écologique et solidaire et l’appui de l’unité mixte de service « Patrimoine naturel » - centre d'expertise et de données sur la nature qui rassemble le Museum national d'histoire naturelle, l'OFB et le CNRS. Son fonctionnement repose sur l'implication de nombreux partenaires, fournisseurs de données, de connaissances et d'expertise, dans le cadre de plusieurs groupes de travail.


Les informations produites par l’ONB sont élaborées dans le cadre des groupes de travail thématiques. Chaque groupe de travail est animé par un pilote reconnu pour son expertise du sujet et sa capacité à rassembler autour d’un objectif commun et à animer des débats constructifs. Les parties prenantes sont associées aux travaux de l'ONB à l'occasion de l'organisation par les pilotes des groupes de travail thématiques de réunions thématiques, permettant une définition collégiale des enjeux, des thèmes de travail et de la contextualisation des résultats produits.


Les groupes de travail sont supervisés et coordonnés par le comité éditorial de l'ONB. Participent à ce comité, outre des représentants de l'OFB et du SDES, des représentants du Museum national d'histoire naturel, de la Direction de l'eau et de la biodiversité du ministère de la transition écologique et solidaire, de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité, d'associations de protection de la nature,  des observatoires régionaux de la biodiversité, ainsi que des personnes associées ponctuellement aux travaux du comité en raison de leurs compétences sur un sujet spécifique. Le comité éditorial est en lien avec les comités composant la gouvernance du système d'information de la biodiversité (SIB); il participe ainsi à l'expression des besoins et à l'orientation des développements en matière de collecte de données publiques sur la biodiversité.


Un comité d'expertise, présidé par le MNHN, apporte un appui scientifique et technique. Dans le cadre de ce comité, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) pilote notamment l'évaluation des indicateurs par des experts indépendants.

Représentation de la gouvernance de l'ONB
Les interactions entre les différentes parties de l'ONB Olivier Debuf / ONB

Les interactions entre les différentes parties de l'ONB

L’évaluation des indicateurs par des experts indépendants


Les indicateurs de l’ONB font l’objet d’un processus d’évaluation par des experts scientifiques indépendants. Ce processus a été développé et sa mise en œuvre est coordonnée par la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB). Cette évaluation a pour but d’analyser pour les indicateurs publiés par l’ONB : leur pertinence scientifique, leur comportement au regard des  caractéristiques des jeux de données et les biais pouvant apparaître dans leur construction ou leur calcul.


Cette évaluation fait appel à la capacité de la FRB à développer une expertise, à mobiliser et synthétiser des contributions scientifiques afin d’évaluer les indicateurs. Une méthode d’évaluation d’un indicateur a donc été développée et améliorée en continu par la FRB.


Cette évaluation porte sur plusieurs aspects :

  • le choix de l’indicateur par rapport à l’objectif souhaité de description d’une situation et de son évolution (sa pertinence) ;
  • la méthode de calcul de l’indicateur (sa construction, les choix de pondération, etc.) ;
  • les conditions d’application de l’indicateur (par exemple à quelles échelles) ;
  • les biais qui peuvent influencer la valeur de l’indicateur (robustesse et précision) ;
  • les limites d’interprétation de l’indicateur (concepts de fiabilité et de sensibilité).

La mission confiée aux experts mobilisés par la FRB permet d’apporter un regard critique sur les forces et les faiblesses des indicateurs afin de proposer soit des améliorations des indicateurs existants, soit la création de nouveaux indicateurs, soit l’arrêt de l’utilisation de certains indicateurs.


Dans tous les cas, et dans une telle démarche, il s’agit d’expliquer aux utilisateurs les limites d’utilisation de chaque indicateur. Les comptes rendus de ces évaluations et les réponses qui y sont apportées par l’ONB sont consultables sur chaque fiche indicateur.

 

Les partenaires de l'ONB

Les partenaires de l'ONB

Projet multipartenarial, l’ONB fonctionne grâce à l’implication de nombreuses structures et organismes, représentés au sein de son comité éditorial et/où dans ses différents groupes de travail thématiques
 

Les membres du comité éditorial

 

Office français de la biodiversité

Office français de la biodiversité

Ministère de la transition écologique

Ministère de la transition écologique

Museum national d’histoire naturelle

Museum national d’histoire naturelle

 

Fondation pour la recherche sur la biodiversité

Fondation pour la recherche sur la biodiversité

INRAE

INRAE

Ligue pour la protection des oiseaux

Ligue pour la protection des oiseaux

France nature environnement

France nature environnement

Fondation Tour du Valat

Fondation Tour du Valat

GIP Ecofor

GIP Ecofor

Chaire de comptabilité écologique

Chaire de comptabilité écologique

ARBE - ARB PACA – observatoire régional de la biodiversité (au titre du réseau des observatoires de la biodiversité)

ARBE - ARB PACA – observatoire régional de la biodiversité (au titre du réseau des observatoires de la biodiversité)
Les autres contributeurs principaux

Les agences de l'eau

Les agences de l'eau

B&L évolution

B&L évolution

Comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature

Comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature

Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement

Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement

Collectif national Sciences participatives biodiversité

Collectif national Sciences participatives biodiversité

Conservatoire du littoral

Conservatoire du littoral

 

Initiative française pour les récifs corraliens

Initiative française pour les récifs corraliens

Institut national de l’information géographique et forestière

Institut national de l’information géographique et forestière

Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Office national des forêts

Office national des forêts

Association Ramsar France

Association Ramsar France

Forum des marais atlantiques

Forum des marais atlantiques

MeteoFrance

Meteo France

Réseau Ecole et Nature

Réseau Ecole et Nature

Vigienature

Vigienature
Les Observatoires territoriaux de la biodiversité

Les Observatoires territoriaux de la biodiversité

Cliquez directement sur une zone observatoire pour accéder au site

 

ORB Auvergne-Rhône-AlpesORB NAObservatoire de la biodiversité de SavoieObservatoire du patrimoine naturel du Marais poitevinObservatoire du PNR PilatObservatoire martiniquais de la biodiversitéObservatoire parisien de la biodiversitéORB Bourgogne Franche ComtéORB BretagneORB Centre val de LoireORB Grand EstORB Hauts de FranceORB Ile de FranceORB NormandieORB OccitanieORB PACAObservatoire de l'Agence d'urbanisme Nord LorraineConservatoire botanique national du bassin parisienObservatoire de la GaronneObservatoire de l'environnement nouvelle CalédonieObservatoire des zones humides méditerranéennesObservatoire du PNR Cap et marais d'OpaleObservatoire du PNR Livradois ForezObservatoire du PNR Normandie MaineObservatoire national de la biodiversitéObservatoire PNR ArmoriqueObservatoire départemental biodiversité urbaine Seine saint-denis