Pressions et menaces

Menaces sur la biodiversite : pourquoi la biodiversité disparait
Menaces sur la biodiversite

Pressions et menaces

Mise à jour 07 novembre 2022

Comment sont caractérisées et classifiées les pressions subies par la biodiversité ?

6 thématiques correspondantes aux pressions identifiées sont abordées dans ce chapitre :

De multiples pressions d'origine anthropique s'exercent sur la biodiversité et fragilisent son état. En France et partout dans le monde, la majorité des scientifiques s'accordent à dire que les activités humaines exercent des pressions toujours croissantes sur les milieux et que leur cumul constitue une menace sur la fonctionnalité et la santé des écosystèmes, et par extension sur celle de l'espèce humaine.

Afin d’alimenter correctement le débat sur les causes du déclin de la biodiversité et les solutions à apporter, il est indispensable de caractériser ces pressions. En 1992, le biologiste Edward O. Wilson, créateur du mot « biodiversité », propose de classer ces pressions en cinq catégories. Pour les mémoriser plus facilement, il imagine l’acronyme HIPPO, auquel viendra s’ajouter par la suite le C pour une sixième menace, le changement climatique, pour ainsi donner HIPPO(C) :

-  H : destruction ou dégradation des Habitats naturels
-  I : introduction et dissémination d'espèces Invasives ou Espèces Exotiques Envahissantes
-  P : Pollutions des milieux naturels
-  P : accroissement et répartition de la Population humaine
-  O : Surconsommation des ressources naturelles par les sociétés humaines (« Overconsumption »)
-  C : Changement climatique

La Plateforme Intergouvernementale sur la Biodiversité et les Services Écosystémiques (IPBES) a mobilisé pendant trois ans 145 chercheurs de 50 pays afin de classer ces pressions en fonction de l’importance de leur impact au niveau mondial (classement par ordre croissant du plus impactant au moins impactant) :

L’Observatoire National de la Biodiversité (ONB) a quant à lui publié en 2019 une cartographie inédite qui compile les cinq facteurs principaux d’érosion de la biodiversité.