Le Système d'information sur la biodiversité (SIB)
systeme d'information sur la biodiversite_SIB
systeme d'information sur la biodiversite_SIB

Le Système d'information sur la biodiversité (SIB)

Le Système d'information sur la biodiversité (SIB)

logo SIB carré
logo SIB carré SIB

Le Système d’information sur la biodiversité (SIB) est le dispositif qui a pour objectif de fédérer toutes les données disponibles et mobilisables sur la biodiversité en France, afin d’améliorer leur accessibilité et leur réutilisation.


 

Définition et objectifs

Définition et objectifs

Aujourd’hui, les données de biodiversité française, métropolitaine comme ultra-marine, sont relativement éparpillées, ou organisées dans des outils informatiques plus ou moins connectés, et alimentés par l’ensemble des acteurs privés et publics, professionnels ou associatifs, ainsi que par le grand public qui contribue à des programmes de sciences participatives.

Le Système d’information sur la biodiversité (SIB) est un dispositif qui vise à fédérer l’ensemble des données issues de 31 politiques publiques en lien avec des enjeux sur la biodiversité, chacune identifiée à travers un système d’information qui lui est propre, appelé “Système d’information métier”. Par exemple, le Système d’information de l’inventaire du patrimoine naturel (SINP), de la CITES, ou encore de Natura 2000. Le SIB cherche à faire évoluer ces systèmes vers une cohérence commune, pour rendre les données plus accessibles et réutilisables par tous. Les informations que le SIB fédère concernent tous les aspects de la biodiversité :

  • son état : l’occurrence, la répartition ou encore le statut de conservation des espèces animales, végétales et fongiques, des habitats et des milieux,
  • les pressions et les menaces s’exerçant sur elle,
  • les actions menées en faveur de sa préservation et de sa restauration,
  • les méthodes et protocoles pour la production et le partage de ces données.
     

L’objectif du SIB est d’organiser et de proposer un accès public, libre et gratuit à ces données, pour en simplifier et en favoriser l’utilisation. In fine, cet accès facilité à la connaissance permettra de mieux préserver la biodiversité.

Une feuille de route des objectifs 2021-2023 est à consulter sur cette page.
 

 

Je télécharge la plaquette du SIBJe télécharge la plaquette du SIB

 

 

Les services du SIB

Les services du SIB

Les services du SIB
Les services du SIB Olivier Debuf, OFB

Les services du SIB

Les enjeux du SIB

Les enjeux du SIB

L’accès à ces données doit faciliter la prise en compte par les politiques publiques et l'ensemble des parties prenantes, y compris les citoyens :

  • des grands enjeux relatifs à la préservation et à la restauration de la biodiversité,
  • des principales pressions qui causent son déclin (destruction et fragmentation des habitats, surexploitation des ressources naturelles, changement climatique, pollutions et espèces exotiques envahissantes),
  • des réponses de toute nature qui permettent d’enrayer son déclin.


Animé et coordonné techniquement par l’Office français de la biodiversité (OFB), il s’inscrit dans le système d’information de l’État et constitue l’un des trois systèmes d’information fédérateurs coordonnés par l’OFB, les autres étant le Système d’information sur l’eau (SIE) et le Système d’information sur les milieux marins (SIMM).

Créé en application de la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, le SIB a vocation à décloisonner les données sur la biodiversité, y compris celles d’origine privée, et à en développer les usages en proposant des services numériques adaptés.

Les détails de son organisation (périmètre, gouvernance, services associés) sont définis dans le Schéma national des données sur la biodiversité (SNDB). Le SNDB est le document-cadre officiel du SIB.

Les acteurs associatifs et privés constituent un pilier fondamental de la production et de la valorisation de la connaissance sur la biodiversité. Leur concours au dispositif est essentiel. Une charte d’adhésion est proposée à la signature de toute personne physique ou organisme de droit privé souhaitant contribuer à la constitution du SIB.

Le référentiel technique du SIB est la boîte à outils à disposition des producteurs et gestionnaires de données pour les aider à fournir des informations calibrées selon des références communes. L’objectif est de faciliter la circulation des données d’un outil à l’autre et leur traitement croisé. Il propose aussi les règles pour la présentation et la diffusion des données, notamment celles dites « sensibles ». Le référentiel technique assure la cohérence des données du SIB avec les autres systèmes d’information fédérateurs (SIE et SIMM) et avec le Pôle national des données sur la biodiversité (PNDB).

 

 

Les systèmes d'information fédérés par le SIB

Les systèmes d'information fédérés par le SIB

A terme, le système d’information sur la biodiversité fédérera les données de 31 politiques publiques, chacune identifiée à travers un système d’information qui lui est propre (les « systèmes d’information métier »). Voici la liste :

  • SI accès et partage des avantages
  • SI aides et redevances du domaine de l’eau
  • SI aires marines protégées
  • SI artificialisation des sols
  • SI CITES
  • SI conservation des espèces et habitats
  • SI contrôles de police de l’eau et de la nature
  • SI directive-cadre « stratégie pour le milieu marin »
  • SI encadrement des usages du patrimoine naturel
  • SI espaces règlementés au titre du patrimoine naturel
  • SI espèces exotiques envahissantes
  • SI études d’impact sur l’environnement
  • SI gestion adaptative des espèces
  • SI installations classées pour la protection de l’environnement
  • SI installations de production d’énergies renouvelables
  • SI inventaire des ressources forestières
  • SI inventaire du patrimoine naturel (SINP)
  • SI lutte contre le changement climatique
  • SI mesures compensatoires
  • SI Natura 2000
  • SI paysages
  • SI pêche et aquaculture en eau douce
  • SI pêche et aquaculture en mer
  • SI permis de chasser
  • SI planification de l’eau et des milieux aquatiques
  • SI plans nationaux d’action
  • SI récifs coralliens et mangroves
  • SI règlementation des usages de l’eau
  • SI réseau de surveillance épidémiologique
  • SI statistique agricole
  • SI trames vertes et bleues

 

La cartographie du SIB : inventaire des outils

La cartographie du SIB : inventaire des outils

Pour mieux comprendre comment est organisée la production, gestion et diffusion des données sur la biodiversité, le SIB réalise un inventaire généralisé de ces données, mais également des outils qui contribuent à leur production, leur gestion et leur diffusion, ainsi que des acteurs qui participent à l'ensemble de ces processus. Cette cartographie cherche également à rattacher ces différents éléments aux 31 politiques publiques dont les données sont fédérées dans le SIB (cf. paragraphe précédent). Une première base de données relative à tous ces éléments a été constituée et, suite à la mise en place d'un démonstrateur, cette base est aujourd'hui accessible sur internet. En évolution perpétuelle, il faut considérer les informations publiées ici comme un état des lieux à l'instant présent qui a vocation à être enrichi dans le temps.
 

cartographie SIBAccédez à la cartographie

 

 

La gouvernance du SIB

La gouvernance du SIB

Gouvernance SIB
Gouvernance SIB Olivier Debuf, OFB

Gouvernance SIB