Vidéos ONB
Video naturefrance
Video naturefrance

Vidéos ONB

Vidéos ONB

picto vidéo
picto vidéo


Les indicateurs phares en image :
Visualisez la vidéo et accédez à l'indicateur ONB correspondant.


produits phytosanitaires video chiffre cle

Les produits phytosanitaires, appelés communément pesticides, sont des produits chimiques visant à protéger les cultures des organismes indésirables. Fongicides, herbicides, insecticides, ces produits perturbent les équilibres naturels. Depuis 2019, ils sont interdits à l’achat pour les particuliers et les agriculteurs doivent déclarer les quantités qu’ils achètent. Des changements importants dans les pratiques sont nécessaires car le NOmbre de Doses Unités (NODU) vendues a augmenté de 25 % sur les dix dernières années. Il est important d’accélérer la transition vers des modèles agricoles plus durables, favorables pour la biodiversité et qui préservent les ressources naturelles de la planète, comme l’agroécologie.

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus

Liste rouge des espèces menacées


L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) vient de mettre à jour sa Liste rouge des espèces menacées. La France est le 6ème pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées : 1 606 espèces menacées au niveau mondial sont présentes sur son territoire, en métropole et en outre-mer. Quelques chiffres des espèces menacées de disparition en France métropolitaine : 14% des mammifères, 24% des reptiles, 23% des amphibiens et 32% des oiseaux nicheurs, 19% des poissons d’eau douce, 28% des crustacés d’eau douce, 15% des espèces d’orchidées…En Outre-mer, plus d’un tiers des espèces d’oiseaux de La Réunion sont menacées ou ont déjà disparu de l’île, et un tiers des oiseaux nicheurs en Guadeloupe.
 

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus

Déclin des oiseaux spécialistes


En France, près du quart des populations d’oiseaux communs spécialistes ont disparu en 30 ans. Ce déclin vertigineux est particulièrement marqué pour les espèces vivants dans les milieux agricoles, qui ont subi une diminution de 38% de leurs effectifs. En cause, notamment, la dégradation et la destruction de leurs habitats, l’urbanisation et l’intensification des pratiques agricoles. Pour contribuer à la recherche et l’amélioration des connaissances, les citoyens s’engagent dans des programmes participatifs comme Vigie Nature en observant la biodiversité au quotidien.

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus

Qualité Écologique des eaux


En France, on recense environ 11000 cours d'eau, plans d'eau, eaux littorales, en 2015, 44,2% des eaux de surface sont considérées en bon ou très bon état écologique. Les cours d'eau, lacs, étangs, milieux humides, estuaires ou lagunes constituent des écosystèmes uniques et indispensables à la biodiversité et aux êtres humains. Ces milieux aquatiques fournissent de nombreux services directs et indirects : nourriture, énergie, loisirs, etc. Leur étude permet de mieux les connaître, à la fois pour garantir leur protection, mais aussi pour pérenniser les usages et services qui en découlent.

Voir la vidéoVoir la vidéo   En savoir plusEn savoir plus

 

Prairie permanentes

 

Les prairies permanentes sont les poumons des milieux agricoles. Synonyme de biodiversité végétale et animale, elles ont aussi la capacité de stocker du carbone et de freiner l’érosion. Pour maintenir les équilibres écologiques, elles devraient représenter au moins 20% de chaque territoire agricole. Il est important de favoriser des pratiques agricoles plus durables, favorables pour la biodiversité et qui préservent les ressources naturelles de la planète, comme l’agroécologie.

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus

habitats naturels video


Dans le cadre de la Directive Habitats-Faune-Flore, les Etats européens doivent évaluer l’état de conservation de certains habitats naturels considérés comme remarquables. Un état de conservation favorable permet aux espèces de subvenir à l’ensemble de leurs besoins. En France, seulement 20% des habitats remarquables sont dans un état de conservation favorable. Ce chiffre tombe à 6% pour les habitats des milieux humides, marins ou côtiers évalués. Pour inverser cette tendance, améliorer la connaissance de ces habitats, les protéger ou les restaurer constituent des pistes d’action à mettre en œuvre.

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus

artificilisation video


En France, le changement d’utilisation des terres et des mers constitue la principale menace pour la biodiversité, en détruisant des habitats naturels. L’une des causes de cette destruction est l’artificialisation. La France perd tous les 10 ans l’équivalent d’un département de terres agricoles et d’espaces naturels. L’artificialisation est également à l’origine de la fragmentation des habitats. Les espèces sont fragilisées par des barrières qu’elles ne peuvent franchir, et se retrouvent isolées.

Voir la vidéoVoir la vidéo    En savoir plusEn savoir plus