Connaissance de la biodiversité
Suivi terrain
Suivi terrain données scientifiques

Connaissance de la biodiversité

Connaissance de la biodiversité



Mieux connaître et suivre la biodiversité est une préoccupation croissante
 

Particulièrement dans un contexte où l’impact des activités humaines sur le vivant est devenu un sujet de débat public. En effet, comment nos sociétés pourraient-elles se projeter dans l’avenir sans une solide connaissance de ce « tissu vivant de la planète » dont elles dépendent ?
 


Toutefois, le champ de la biodiversité est extrêmement vaste et les mécanismes sous-jacents complexes, les méthodes d'investigations peu automatisables, demandent un investissement important en temps, en personnes et parfois économique, et impliquent de nombreux acteurs. Les structures scientifiques et les associations de protection de la nature sont précurseurs dans ce domaine. Une connaissance actualisée, solide et scientifiquement rigoureuse implique nécessairement le déploiement d’un effort conséquent et pérenne de prospection, d’expertise et de diffusion.


L’ambition de préserver la biodiversité et de freiner les pressions qui causent sa disparition nécessite une appréhension globale dans toutes ses dimensions (écologiques, sociétales, économiques, culturelles…) d’un phénomène complexe, pour lesquelles les connaissances scientifiques disponibles sont parfois lacunaires. C’est pourquoi la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) 2011-2020 met l'accent sur la nécessité d'améliorer toute la chaîne de production de savoir, de la recherche à la diffusion d'informations de synthèse, en passant par la mobilisation et l'expertise des données. L’efficacité des actions en faveur de la biodiversité dépend en partie de la qualité de cette connaissance et de la compréhension des phénomènes et des évolutions.