Fonte des glaciers métropolitains

Fonte des glaciers métropolitains

Les cinq glaciers suivis ont perdu 18,8 mètres équivalent eau en moyenne entre 2001 et 2013.

-18,8 mètres équivalent eau

en 2013

Imprimer la fiche Imprimer la fiche
Origine des données : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement (CNRS) - Association pyrénéenne de glaciologie Moraine / Traitements : ONERC - SOeS, 2017
Origine des données : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement (CNRS) - Association pyrénéenne de glaciologie Moraine / Traitements : ONERC - SOeS, 2018
Origine des données : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement (CNRS) - Association pyrénéenne de glaciologie Moraine / Traitements : ONERC - SOeS, 2019
Nom complet de l'indicateur : Évolution du bilan de masse de cinq glaciers alpins et pyrénéens
Définition:

Cet indicateur rend compte de l’évolution des bilans annuels de masse du glacier d’Ossoue dans les Pyrénées (massif du Vignemale) et de quatre glaciers des Alpes françaises (Saint-Sorlin, Gébroulaz, Argentière et Mer de glace) depuis 2001. Un bilan de masse mesure la variation d’un glacier en volume. Un glacier comporte en effet, dans sa partie amont, une zone dite d’accumulation, où il tombe plus de neige qu’il ne fond de glace, et où le bilan de masse est donc positif, et dans sa partie aval, une zone dite d’ablation, où c’est le contraire. Pour mesurer la variation de volume sur une année, qu’on divise ensuite par la surface du glacier de façon à obtenir un résultat en mètre d’eau permettant de s’affranchir du problème de la densité, on procède à des carottages manuels en différents points de la partie haute du glacier, on fait la même chose dans la partie basse à l’aide de balises, et on mesure de nouveau un an après. La différence d’émergence nous donne la quantité de glace perdue. On obtient ainsi la variation de volume sur un an, mesurée en mètre équivalent eau (= mètre d'eau).

Milieux
Milieu montagnard
Pressions
Changement climatique
Politiques
Action internationale et climatique
A quelle(s) question(s) répond cet indicateur
Code indicateur SNB-TCC-17-FGM1
Type d'indicateur : Indicateur
Jeux d'indicateurs
Biodiversité & changement climatique
Objectifs nationaux
Maîtriser les pressions sur la biodiversité
Objectifs européens
Contribuer à éviter la perte de biodiversité globale

Association Moraine (Association pyrénéenne de glaciologie). Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement - LGGE (CNRS – UJF - OSUG).

Depuis 2001, l’association pyrénéenne de glaciologie Moraine effectue un suivi rigoureux du massif (observations et mesures), en particulier du glacier d’Ossoue, entre 2 800 et 3 200 mètres d’altitude. Un glacier a été retenu pour l’ensemble des Pyrénées françaises (Ossoue dans le massif du Vignemale). Les coordonnées géographiques sont les suivantes : (42° 46’ N - 0° 08’ W). Les mesures de suivi des glaciers alpins sont effectuées par le Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement du CNRS. Ces données sont compilées par l'ONERC, qui les transmet à l'ONB.

Disponibilité des valeurs
Annuelle
Rupture de série
Non
Robustesse
Robuste
Précision
Précis
Sensibilité
Très sensible
Efficacité
Très efficace
Accessibilité des données
Accessibles
Homogénéité des données
Homogènes
Fiabilité des données
Fiables
Pérennité des données
Pérenne
Abondance des données
Abondantes
Coût de mobilisation
Coût très faible
Niveau d'appropriation
Familier
Limites

Le suivi du glacier d’Ossoue bénéficie de soutiens financiers fragiles et précaires.