Artificialisation du territoire métropolitain

Artificialisation du territoire métropolitain

65 758 hectares sont artificialisés chaque année en métropole.

65758 ha/an

sur la période 2006-2015

Imprimer la fiche Imprimer la fiche
Surface nette artificialisée par an
Évolution des zones artificialisées en métropole
Évolution des zones artificialisées et de la population métropolitaine
Part des espaces artificialisés par région en 2015 et surfaces artificialisées depuis 2006 en métropole
Nom complet de l'indicateur : Surface nette artificialisée annuellement en métropole
Définition:
L'indicateur permet de suivre l'évolution de la surface artificialisée en France métropolitaine. Des informations complémentaires sur l'artificialisation en France métropolitaine sont disponibles sur le site de l'observatoire de l'artificialisation des sols (https://artificialisation.biodiversitetousvivants.fr/les-donnees-au-1er-janvier-2017), issu du Plan biodiversité.
Milieux
Agriculture et milieux associés Forêts Milieux humides Milieux marins et littoraux Milieu montagnard Milieu urbain
A quelle(s) question(s) répond cet indicateur
Comment évoluent les pressions majeures que notre société fait peser sur la biodiversité ?
Interprétation de l'indicateur
Une augmentation de la part des surfaces artificielles traduit directement une perte en milieux naturels ou agricoles.
Code indicateur SNB-D11-12-ATM1
Type d'indicateur : Indicateur phare
Jeux d'indicateurs
Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) - Synthèse
Objectifs nationaux
Maîtriser les pressions sur la biodiversité Garantir la durabilité de l’utilisation des ressources biologiques Garantir la cohérence entre politiques publiques, aux différentes échelles Assurer l’efficacité écologique des politiques et des projets publics et privés
Objectifs européens
Objectifs européens : Maintenir et restaurer les écosystèmes et leurs services
Producteur : MAA (SSP)
Origine des données : Les données utilisées sont issues des enquêtes Teruti-Lucas.
Disponibilité des valeurs
Annuelle
Rupture de série
Méthodologique
Robustesse
Robuste
Précision
Assez précis
Sensibilité
Sensible
Efficacité
Assez efficace
Accessibilité des données
Accessibles
Homogénéité des données
Homogènes
Fiabilité des données
Fiables
Pérennité des données
Pérenne
Abondance des données
Abondantes
Coût de mobilisation
Coût faible
Niveau d'appropriation
Familier
Avantages
Cet indicateur permet une représentation statistique de l'occupation du sol à différentes échelles spatiales, illustrant ainsi l'une des causes majeures d'érosion de la biodiversité qu'est la destruction des habitats naturels.
Limites
Teruti est une base de données statistique issue d'un échantillonnage par points qui ne permet pas d'analyse cartographique. La confusion entre espaces agricoles et espaces naturels rend l'interprétation en termes de biodiversité; si les espaces artificialisés sont des espaces agricoles intensifs, la perte pour la biodiversité est nulle.
Piste d'améliorations
Il serait utile de mieux justifier les usages de sol considérés comme artificialisés ou naturels.