Niveau de méconnaissance du degré de menace des espèces

Niveau de méconnaissance du degré de menace des espèces

Faute de données, le risque de disparition ne peut être évalué pour 14 % des espèces de la Liste rouges.

14 %

en 2020

Imprimer la fiche Imprimer la fiche
Données par zone géographique
Données par groupe taxonomique
Nom complet de l'indicateur : Proportion des espèces évaluées dans la Liste rouge UICN-MNHN pour lesquelles les données sont insuffisantes
Définition:
L’indicateur est obtenu à partir des listes rouges nationales, établies par le comité français de l'UICN et le MNHN. Dans ces listes, certaines espèces sont insuffisamment documentées pour que le degré de menace auquel elles sont soumises puisse être évalué. L’indicateur mesure la proportion de ces espèces insuffisamment connues par rapport au nombre total des espèces évaluées.
Milieux
Agriculture et milieux associés Forêts Milieux humides Milieux marins et littoraux
A quelle(s) question(s) répond cet indicateur
Comment la connaissance sur la biodiversité évolue-t-elle en France ?
Interprétation de l'indicateur
Certaines espèces sont insuffisamment connues pour que les experts du domaine puissent en évaluer le statut. Ce constat permet d'identifier les espèces et groupes d'espèces pour lesquels un effort de recherche est nécessaire.
Code indicateur SNB-F18-12-CNM1
Jeux d'indicateurs
Objectifs nationaux
Développer la recherche, organiser et pérenniser la production, l’analyse, le partage et la diffusion des connaissances Améliorer l’expertise afin de renforcer la capacité à anticiper et à agir, en s’appuyant sur toutes les connaissances
Objectifs européens
Objectifs européens : Maintenir et restaurer les écosystèmes et leurs services
Producteur : UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN) - UICN, Comité français
Origine des données : L'évaluation des espèces est réalisée par groupe taxonomique et par territoire. Les groupes évalués sont ceux pour lesquels le niveau de connaissance et les données disponibles et mobilisables sont suffisants. Les évaluations sont conduites en partenariat avec les établissements publics et les associations naturalistes concernés par le groupe évalué. Les données brutes mobilisées sont des effectifs, des données de distribution géographique, des tendances d’évolution des populations... L’indicateur repose sur les données de la Liste rouge nationale, qui évalue le risque de disparition des espèces à l’échelle du territoire administratif français. Ces données d'évaluation sont disponibles en ligne sur le site de l'INPN https://inpn.mnhn.fr/accueil/recherche-de-donnees/listes-rouges .
Disponibilité des valeurs
> 5 ans
Rupture de série
Non
Robustesse
Robuste
Précision
Très précis
Sensibilité
Sensible
Efficacité
Efficace
Accessibilité des données
Accessibles
Homogénéité des données
Homogènes
Fiabilité des données
Assez fiables
Pérennité des données
Pérennité à consolider
Abondance des données
Assez abondantes
Coût de mobilisation
Coût faible
Niveau d'appropriation
Familier
Avantages
Cet indicateur permet de visualiser directement les espèces dont l'état de conservation est inconnu. Il est calculé selon une méthodologie et des critères faisant l'objet d'un consensus mondial. Il est basé sur des données numériques et des critères écologiques fiables. Il mesure directement le risque de perte de biodiversité à travers le risque d'extinction des espèces. L'indicateur est aisément appropriable par le public, la notion de disparition d'espèces étant relativement accessible au public.
Limites
Le niveau de connaissances pour les Invertébrés (et certains groupes de végétaux dont les champignons) limite plus ou moins fortement leur évaluation alors que ceux-ci comptent parmi eux des groupes taxonomiques numériquement importants et essentiels dans le fonctionnement des écosystèmes et les chaînes trophiques. Plusieurs projets d'évaluations sont en cours sur les Invertébrés, la flore et la fonge.